Organisé par:
Avec le soutien de:
et la collaboration de:
null

Claudio Ruff

Recteur de l’Université Bernardo O’Higgins

Mesdames et Messieurs,
Chers Collègues,

INÉDITE est l’invitation de l’AIELF, pour son 61ème congrès, à réunir la Communauté d’Economistes Francophones, en Amérique Latine, à Santiago du Chili, en mai 2019.

Notre Université Bernardo O’Higgins est honorée de matérialiser cette invitation, offrant l’opportunité d’élargir les horizons et de profiter d’un nouvel espace d’échanges et de collaboration multiculturelle, incluant pour la première fois, la participation de partenaires chiliens et latino-américains, représentants et témoins d’un continent en plein essor, sur les plans économiques, politiques et culturels.

INNOVANTE est la vision de notre Université en terme d’ouverture internationale. La cohérence des valeurs de notre Université avec celles du monde francophone a porté la francophonie au cœur de notre stratégie de coopération internationale. Ce congrès s’inscrit dans cette perspective, et réunira de nombreuses institutions partenaires appuyant ce choix académique.

Au nom de toute la communauté de l’Université Bernardo O’Higgins, de Santiago, je tiens donc à vous transmettre la fierté de notre institution et le plaisir que nous aurons à vous accueillir chaleureusement à Santiago, capitale du Chili.

Rendez-vous donc les prochains 27,28 et 29 mai 2019 pour le 61°Congrès International des Economistes Francophones.

Bien cordialement.

null

Alain Redslob

Président de l’AIELF
Professeur émérite à l’Université Panthéon-Assas (Paris 2)

L’Association Internationale des Economistes de Langue Française (AIELF) réunit des chercheurs tant en économie que dans des disciplines connexes, et œuvre dans le but d’une large diffusion des thématiques étudiées par ses membres, sans restriction de champ ni de couverture géographique. En sorte qu’elle promeut la culture francophone. A ce titre, me reviennent l’honneur et le plaisir de vous signifier que son 61ème congrès se tiendra du 27 au 29 mai 2019, à l’Université Bernardo O’HIGGINS, sise à Santiago du Chili, sur le thème:

«Pour une recherche économique efficace ».

Au nom du Bureau, je suis heureux de vous inviter à y présenter une communication, voire à y participer tout simplement. Cette rencontre scientifique sera d’autant plus marquante que, dans son histoire bientôt séculaire, ce sera la première fois que l’AIELF tiendra son congrès en Amérique du sud. Il me sera donc plaisant de vous y retrouver très nombreux.

Lieu du Congrès

UNIVERSIDAD BERNARDO O'HIGGINS

Campus principal
Direction:
Avenida Viel 1497
Téléphone : +56 2 2477 4110

Présentation de l’Université

L’Université Bernardo O’Higgins est une fondation sans but lucratif, de droit privé, qui fut fondée en 1990. Elle est accréditée institutionnellement pour sa qualité académique, sa gestion et sa politique de “Community Engagement” par la Commission Nationale d’Accréditation (Ministère de l´Éducation Nationale du Chili).

Située à Santiago du Chili, proche du centre historique et civique dans un secteur verdoyant, aux abords du poumon vert de la Capitale qu´est le Parc O’Higgins, ses installations sont réparties sur deux campus principaux, très proches l´un de l´autre.

Parmi ses programmes académiques, l’université offre 24 carrières de Licence, réparties dans quatre facultés: Faculté de Sciences Sociales, Faculté d’Ingénierie, Technologies et Sciences, Faculté de Santé et une Faculté d’Éducation. Par ailleurs, elle offre une dizaine de programmes de niveau Master ainsi qu’un programme doctoral en Education et une diversité de diplômes de spécialisation, en modalité présentielle et à distance.

L’université compte six centres de recherche, neuf départements disciplinaires et plus de 150 chercheurs.

Depuis 2011, 372 publications indexées ont été publiées dans des revues ISI, SCOPUS, et 42 projets de recherche sur fonds nationaux ont été octroyés entre 2012 et 2018.

Actuellement, l’université compte plus de 7 000 étudiants inscrits dans les divers programmes qu’elle propose.

La UBO à l’international

L’université compte plus de 122 accords de coopération internationale avec des universités et institutions de plus de 22 pays. Ces liens internationaux permettent le développement de la mobilité universitaire d´étudiants, de professeurs et de chercheurs mais aussi l´élaboration de projets de recherche communs, la création de programmes de double diplômes ou encore l’organisation commune de séminaires et de congrès.

Parmi ses accords internationaux, l’Université Bernardo O´Higgins entretient des relations de collaboration avec diverses universités francophones, provenant de France, Suisse, Belgique, Canada, Maroc, Algérie, et la Côte d’Ivoire. Dans le cadre de sa politique d’internationalisation, l´université collabore également avec les départements de coopération scientifique, linguistique et culturel d’ambassades de différents pays représentés au Chili, notamment dans le but d´organiser des évènements académiques et culturels. Depuis décembre 2018, l’Université est membre à l’Agence Universitaire de la Francophonie (AUF) devenant la deuxième université chilienne qui fait partie de cette organisation. Cette adhésion renforce l’engagement de l’université et particulièrement ce lien avec le réseau universitaire francophone. Par ailleurs, l’UBO est membre de la Chambre de Commerce franco-chilienne dans le but de faciliter la mise en réseau et permettre de nouer des alliances stratégiques afin de mettre en place de projets de Recherche et Développement, de même, faciliter l’insertion des étudiants pour effectuer leur stage en entreprises ainsi que leur insertion dans le monde professionnel.

En termes de positionnement selon divers Ranking nationaux et internationaux, l’UBO oocupe les positions suivantes :

6ème position entre les institutions privées d’enseignement supérieurdu Chili (hors CRUCH) selon le Ranking SCImago 2019 qui évalue la qualité de recherches, innovation et l’impact social dans plus de 3000 institutions dans le monde.

28ème position entre les institutions d’enseignement supériur du Chili selon la Revue América Economía (2018).

8ème position en internationalisation du chili selon la Revue América Economía (2018)

17ème position entre les 32 universités privées chiliennes selon SCImago (2019).

79ème position d’Amérique Latine entre les 288 institutions académiques selon SCImago (2019).

Pour plus de renseignements, visitez notre site institutionnel :http://www.ubo.cl/internacional

Traducir