Evaluation très positive de l’organisation du 61° Congrès International des Economistes Francophones par le Président de l’AIELF

Evaluation très positive de l’organisation du 61° Congrès International des Economistes Francophones par le Président de l’AIELF

A quasi un an de l’ouverture du 61ème Congrès International de l’Association des Économistes de Langue Française (AIELF), l’Université Bernardo O’Higgins, organisateur de cet évènement, a reçu le président de l’Association Internationale, en visite pour la première fois en Amérique du Sud.

Un agenda de 5 jours de réunions et rencontres a permis au Comité d’organisation de présenter à M. Redslob les infrastructures et les moyens qui seront mis à place par l’Université Bernardo O’Higgins afin de garantir les meilleures conditions de réception des participants nationaux et internationaux. Des espaces d’échanges avec les principaux partenaires ont également permis de générer des stratégies quant à la diffusion de cet évènement, et mobiliser le monde universitaire francophones des sciences économiques : notamment avec les représentants des Ambassades de Belgique, France, Grèce, Haïti, Royaume du Maroc, Suisse et la délégation de Wallonie Bruxelles ont

“J’ai de grandes attentes quant à la tenue de notre prochain congrès au Chili et nous croyons en la capacité de l’Université d’accueillir cette rencontre internationale qui sera une porte d’entrée pour la communauté francophone et les économistes en Amérique du Sud”, a déclaré le président de l’AIELF.

Virginie Delalande, Directrice des relations interinstitutionnelles de l’UBO, a également ajouté «le président était très satisfait de notre proposition, enthousiasmé par la planification présentée par l’université, ravi par l’accueil, et confiant que ce 61° Congrès sera un succès”.

Alain Redslob a réitéré son invitation à la communauté francophone à voyager dans notre pays, et profiter de ce pays sympathique et agréable, et surtout participer à cette rencontre inédite de la science économique qui se tiendra pour la première fois en Amérique du Sud.

Partager cet article


Traducir